La première miss France ou… la plus belle femme de France

C’est peu après la première guerre mondiale que le premier concours de Miss France est organisé. Plus précisément, en 1920 a lieu le concours de “La plus belle femme de France”, l’époque n’étant pas aux anglicismes !

premiere-miss-france-agnes-souret

Comme de nombreux concours ou compétitions sportives de l’époque, le concours de la plus belle femme de France a été créé pour augmenter le tirage et les ventes d’un journal.

C’est donc le bien nommé quotidien Le Journal qui organise ce concours en 1920. Après une première sélection, 49 jeunes femmes sont choisies pour y participer et Le Journal publie chaque jour le portrait d’une de ces jeunes filles, à partir de mi-février 1920. Tous les écrans de cinéma diffusent également ces portraits durant la même période.

À la sortie de chaque séance, les spectateurs sont alors invités à voter pour désigner la gagnante. Agnes Souret, une jeune femme de 18 ans originaire de Bayonne, recueillera près de 50% des suffrages exprimés entre les 7 finalistes du concours.

Cette grande brune de 1,68m au teint clair et yeux bruns ne saura cependant pas profiter pleinement de cette notoriété subite. En effet, ses différentes tentatives de carrière dans le cinéma et le music-hall furent des échecs, le contraste entre la vie parisienne et celle dans son village d’Espelette où elle habitait semblait bien trop prononcé pour elle.

Elle arrivera tout de même à exprimer son caractère artistique au travers de spectacles de danses qui la feront voyager à l’étranger. C’est d’ailleurs à Buenos Aires qu’elle s’éteindra, victime d’une péritonite, à 26 ans.

Malgré le destin tragique de sa première lauréate, le concours de miss France a connu un succès immédiat qui s’est prolongé jusqu’à aujourd’hui sans discontinuer.

1ere miss france agnes souret